Combien de protéines vous devez prendre lors de la prise de masse

Prise de masse en musculation

Si vous avez essayé la musculation, vous devriez être familier avec les termes «gonflement» et «coupe». Ces deux constituent différentes phases du cycle de musculation. Le gonflement est la phase où les bodybuilders «grossissent» en mettant autant de muscle que possible. D’autre part, la coupe vise à affiner votre définition musculaire, en particulier lors de la pré-compétition en éliminant la graisse corporelle. Puisque ces deux phases ont des objectifs différents, leur régime alimentaire et leur apport nutritionnel varieront en conséquence.

Le but est de gagner de la masse lors du gonflement, ce qui nécessite un surplus calorique (consommer plus de calories que vous n’en utilisez). À première vue, cela semble trop facile à faire: il suffit de manger à votre guise. Cependant, la qualité de la nourriture que vous mangez aura un impact sur ce que vous finirez par gagner – graisse par rapport au muscle. Il existe généralement deux principaux types de gonflement: le gonflement propre ou autrement connu sous le nom de gonflement maigre et le gonflement sale. La première consiste à choisir des aliments plus sains dans le cadre d’un régime alimentaire à augmentation calorique modérée.

Un document de recherche expérimenté avec des surplus caloriques et leurs effets sur la prise de poids. Les sujets de recherche ont été divisés par la quantité de protéines qu’ils consommaient. Alors que tous les sujets ont pris du poids, ceux qui ont pris une plus grande quantité de protéines ont montré des gains beaucoup plus significatifs. Bien qu’un volume sale contenant des quantités suffisantes de protéines puisse entraîner un gain de poids similaire, il peut souvent entraîner une augmentation de la graisse que le muscle. Dans un volume propre, votre potentiel à mettre plus de masse musculaire maigre est beaucoup plus prononcée.

Alors, combien de protéines devez-vous prendre lors de la prise de masse?

Il n’y a pas de numéro clair auquel vous devriez adhérer lorsque vous essayez de grouper. La meilleure façon d’organiser votre apport en protéines lors de la prise de masse est de l’identifier avec le reste de vos besoins en macronutriments.

Calories

La première chose que vous devez déterminer est le nombre de calories que vous devrez consommer pour réaliser des gains. La première chose que vous devez régler est votre dépense énergétique quotidienne (différenciez l’entraînement des jours de repos). Voici un calculatrice pour vous aider à comprendre ce nombre. Branchez simplement les détails nécessaires, et il fera le reste pour vous.

Une fois que vous avez déterminé les calories nécessaires pour maintenir votre poids, vous devez ajouter 500 calories en plus pour obtenir le chiffre approximatif de votre objectif de consommation quotidienne. Notez que la dépense énergétique sera plus élevée pour les jours d’entraînement, dont vous devrez tenir compte. Pour obtenir une évaluation précise et fiable de votre apport calorique quotidien requis, vous pouvez consulter un diététiste.

Protéine

Selon le NHS, le apport quotidien de référence en protéines est 50g pour tout le monde. Bien que cela puisse sembler vrai pour la plupart des gens, ce sera tout à fait insuffisant pour ceux qui essaient de grossir. Le danger d’adhérer à un nombre défini est que chaque personne est construite différemment, ayant ainsi des besoins nutritionnels différents.

Pour répondre à vos besoins en protéines, vous voudrez consommer environ 2 à 2,5 grammes de protéines pour chaque kilogramme (kg) de poids corporel. Cela se traduit par environ 0,9 à 1,2 gramme de protéines pour chaque livre (lb) de poids corporel.

Le meilleur moment pour manger des protéines serait entre 15 à 60 minutes après un entraînement intensif. Cela ne signifie pas que vous devez consommer toutes vos protéines en une seule fois, mais vous devez vous assurer d’en consommer une partie à ce moment-là.

Autres macronutriments

En ce qui concerne les autres macronutriments, vous voudrez également consommer 4 à 7 grammes de les glucides pour chaque kilogramme (kg) de poids corporel, ou environ 1,8 à 3,2 grammes pour chaque livre (lb) de poids corporel. Pour graisse, assurez-vous d’en avoir 0,5 à 2 grammes pour chaque kg ou 0,2 à 0,9 gramme pour chaque livre de poids corporel.

Vous voudrez également vous assurer que vous prenez des quantités appropriées de vitamines et de minéraux pour maintenir cette machine bien huilée qu’est votre corps.

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *