5 techniques pour évaluer et améliorer son corps

Quelques solutions pour rééquilibrer un corps disproportionné et le transformer en perfection musculaire

Si vous aussi, vous vous sentez frustré parce que les autres se moquent de vous alors que vous vous acharnez à bâtir votre corps, voici de bonnes nouvelles : en appliquant l’art de penser équilibré, vous pourrez transformer vos disproportions en un physique admiré.

Quand on veut résoudre un problème, le premier pas consiste à le définir. Alors avant de commencer à vous entraîner pour la symétrie, vous devrez d’abord déterminer quelles sont chez vous les zones qui contrastent avec le reste.

Les cinq techniques qui suivent vous permettront d’évaluer votre physique et de mettre en avant ses points forts et ses faiblesses. Après avoir tout passé en revue, choisissez la méthode ou combinaison de méthodes qui vous convient.

1- Le mètre ruban

Mode d’emploi :

Mesurez avec un mètre ruban les zones suivantes : cou, épaules, taille, hanche, cuisses, mollets, biceps et avant bras. Si votre cou, vos bras et vos mollets sont à peu près de la même taille, vos proportions sont bonnes, c’est du moins ce qu’indique cette bonne vieille méthode.

Avantages :

  • A moins d’être tordu, le mètre ruban ne ment jamais.
  • En prenant vos mesures régulièrement, vous pourrez constater les progrès.
  • Vous pouvez faire cela tranquillement, en toute intimité, chez vous.
  • Vous n’avez besoin de l’aide de personne.

Inconvénients :

  • Cette méthode ne vaut que pour les hommes, pas pour les femmes !
  • Elle n’indique pas si les pectoraux, la taille et les hanches sont en proportions.
  • Elle ne tient pas compte de l’aspect général.

Taux de précision : 20%

On utilise cette méthode d’évaluation depuis que Moise est né. Elle est malheureusement dépassée et inefficace. Si vous décidez de l’employer, considérez là comme un soutien à une autre méthode.

2- L’homme dans le miroir

Mode d’emploi : Mettez-vous dans le plus simple appareil et placez-vous devant le miroir. Observez votre corps et notez si vos pectoraux sont en proportion avec votre dos, vos triceps avec vos biceps, vos hanches avec vos épaules, etc.

Avantages :

  • Cette méthode tient compte de l’ensemble du corps.
  • Elle permet de juger de la taille et des contours d’un muscle.
  • Comme pour la précédente, on peut l’appliquer en toute intimité et sans l’aide de personne.
  • Elle est simple et on peut l’employer souvent.

Inconvénients :

  • Il est difficile d’évaluer son dos à moins d’avoir la tête qui tourne comme dans « L’exorciste ».
  • On a tendance à s’attarder sur les parties les mieux développées.
  • On a tendance à ignorer ses points faibles.
  • On ne tient pas compte du regard des autres.

Taux de précision : 50%

3- Figez l’instant… et la réalité

Mode d’emploi : Prenez-vous en photo dans votre maillot préféré. Notez vos points forts et vos points faibles. Puis faites un agrandissement à la photocopie et coloriez les zones que vous voulez renforcer, définir et/ou réduire pour obtenir un maximum de symétrie.

Avantages :

  • Cela vous donne un bon aperçu de tout le corps.
  • Vous pouvez évaluer la taille, le forme et le contour des muscles.
  • Vous possédez là un document inaltérable qui vous permettra d’évaluer vos progrès.
  • La plupart des appareils étant dotés d’un bouton « retard », vous n’avez besoin de l’aide de personne.
  • Une bonne photo de soi donne toujours du courage.

Inconvénients :

  • Vous allez vous comparer mentalement avec un modèle de perfection.
  • Cette méthode exige un petit temps d’installation et quelques dépenses.

Taux de précision : 75%

Dans ce cas, il est vrai qu’une photo vaux mieux que des milliers de mots. Elle donne une évaluation assez précise du corps. En utilisant cette méthode avec celle qui suit, vous obtiendrez de bons résultats.

4- Branchez-vous sur Muscle TV

Mode d’emploi : Filmez-vous en position détendu et dans votre plus beau maillot. Faites un tour sur vous même pour filmez tout votre corps. Puis faites quelques poses de dos, de face et de profil. Observez la symétrie générale, les zones qui augmentent de manière significative quand vous contractez les muscles et celles qui sont flasques ou qui tremblent quand vous bougez.

Avantages :

  • Cette méthode procure une évaluation précise.
  • Le mouvement met en évidence les zones faibles et généralement ignorées.
  • Elle donne une estimation de la définition, de l’équilibre et de la densité musculaire.
  • Elle fournit un document permanent qui servira à observer les progrès.
  • Vous n’avez besoin de l’aide de personne.

Inconvénients :

  • Il faut avoir une caméra et un trépied à portée de main.
  • Cela demande un certain temps d’installation et quelques compétences techniques.

Taux de précision : 85%

Si le regard impassible de la caméra peut immortaliser des moments historiques, pensez à ce qu’il peut faire pour les proportions de votre corps.

Combinez cette méthode à celle qui suit et vous obtiendrez la meilleure des évaluations.

5- Allez voir un pro

Mode d’emploi : Demandez à un entraîneur  ou à un compétiteur d’évaluer votre corps tandis que vous vous tenez en position détendue et que vous faites quelques poses. Demandez à cette personne d’évaluer vos points forts et vos faiblesses au niveau de la symétrie.

Avantages :

  • L’évaluation est objective
  • Vous recevez une appréciation tant sur le plan positif que négatif.
  • C’est souvent plus précis qu’une autre méthode.
  • Il en ressort souvent souvent de bonne suggestions.

Inconvénients :

  • Vous avez besoin de l’aide d’autres personnes.
  • Il faut pas mal de courage pour accepter de se faire critiquer.
  • La conception de la perfection corporelle chez votre interlocuteur n’est peut être pas identique à la votre.
  • Vous aurez sans doute à payer quelque chose.

Taux de précision : 95%

SUIVEZ LE GUIDE

Maintenant que vous connaissez vos points forts et vos faiblesses, tout ce qu’il vous reste à faire est de choisir le bon exercice pour corriger votre physique. Ce tableau liste les exercices qui font appel aux zones généralement faibles et propose des alternatives pour les améliorer. Vous remarquerez qu’ils n’améliorent pas seulement les zones faibles.

Sachez aussi que même si ces exercices ciblent une zone particulière, la véritable définition n’apparaîtra que lorsque vous aurez réduit votre taux adipeux. Pour y parvenir, vous devrez suivre un régime et adopter un programme de travail aérobique.

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *