9 suppléments pour vous aider à sécher

Pour obtenir un physique écorché, il faut consommer moins de calories que ce dont le corps a besoin à partir de l’alimentation quotidienne. Pratiquer du cardio à haut régime et faire de la musculation plus souvent et de façon plus aérobie (en se reposant moins entre les séries) sont deux moyens d’éliminer les calories, mais c’est le contrôle de l’aportcalorique (manger moins) qui constitue l’élément déterminant si l’on veut une sangle abdominale affûtée, des pectoraux ciselés et des quadriceps découpés.

Réduire la consommation calorique journalière est la première étape. La seconde étape de ce scénario « séchage » est d’utiliser des suppléments anti-graisse et d’avoir recours à certaines astuces connues pour leur effet minceur express.

Voyons de plus près neuf façons d’arriver à une forme athlétique si cela s’avère nécessaire :

5-HTP

Quel est le dénominateur commun de la prise de graisse ? Ce sont les excès alimentaires ! Un supplément appelé 5-HTP (5-hydroxytryptophane) est une substance naturelle en vente dans les magasins diététiques et qui permet de limiter la consommation de glucides. Une étude portant sur des femmes obèses a montré que la prise de 200 mg ingérés 20 minutes avant chacun des trois repas quotidiens se traduisait par une diminution de 22% de la consommation d’hydrates de carbone. Fondamentalement, cette substance limitait les fringales. Une autre étude de 12 semaines a montré que la prise journalière de 600 à 900 mg entraînait une perte de poids plus importante dans le groupe qui, des deux, utilisait le 5-HTP.

Ginseng D’amérique

Des glucides rapides, comme les petits pains, le riz blanc et les pâtes causent souvent des fluctuations de la glycémie pérennisant les envies immodérées de sucres. Pris 40 minutes avant de manger, un seul gramme de ginseng d’Amérique peut contribuer à modérer la réponse du corps aux glucides. Résultat de cet effet modérateur : une meilleure stabilisation du taux du sucre sanguin.

Gymnéma

Cette plante potentialise l’effet de l’insuline, ce qui permet de garder constante la glycémie. Analysons le scénario de contrôle des graisses : si le corps produit moins d’insuline suite à une prise alimentaire, on finira par perdre du tissu adipeux. Un programme de gymnéma au petit-déjeuner devrait suffire.

Fenugrec

Encore une plante qui a une action anti-gras. Le fenugrec peut empêcher l’élévation du glucose sanguin après un repas, évitant ainsi une montée en flèche de l’insuline qui est classé comme l’hormone de stockage des graisses. Prenez une gélule de 500 mg avant chaque repas.

Poivrons rouges (capsaïcine)

Les poivrons rouges contiennent de la capsaïcine, substance qui peut accélérer le métabolisme en agissant sur le système nerveux sympathique. Une possibilité est d’ajouter les poivrons rouges au poulet, aux blancs d’oeufs et au poisson. S’ils sont trop épicés pour votre goût, vous pouvez avaler 2 à 4 g/jour de capsaïcine en gélules, disponible en magasins diététiques sous cette forme. Ces condiments à la saveur forte aident aussi à couper l’appétit.

Fibres

Voici encore une solution de réserve à laquelle vous n’auriez peut être pas songé comme supplément anti-graisse. Malgré leur bonne réputation dans ce domaine, les fibres sont évitées comme la peste par de nombreux bodybuilders. Les investigations scientifiques montrent que les comprimés de fibres aident à accélérer la perte de poids. D’autres recherches révèlent que 1,5 g de glucomannan (un type de fibre), pris deux fois par jour avant les repas, peuvent aider les individus en surpoids à mincir, même s’ils ne font pas de régime.

L’eau

Faites un test d’hydratation : buvez 72 cl d’eau. Si vous n’avez pas besoin d’aller aux toilettes dans les 45 minutes qui suivent, c’est que vous êtes déshydraté. La déshydratation est une entrave à l’entrainement et elle réduit le métabolisme de façon significative. Les recherches prouvent qu’un individus déshydraté tend à avoir un métabolisme légèrement plus lent. Autre atout de l’eau : elle abaisse le taux d’aldosterone dans le corps, ce qui lebere l’exces d’eau emprisonné sous la peau. Boire de l’eau tres froide peut augmenter légèrement la combustion des calories parce que le corps doit « réchauffer » cette eau afin de l’amener à la température corporelle : en fait, ce processus us brûle des calories.

Caséine

Les protéines dérivées du lait sont une autre possibilité pour éliminer du gras. Dans une étude contrôlée, des policiers en surpoids ont suivi un programme d’entrainement de 12 semaines conjugué à un apport calorique restreint. Ceratins des sujets ont consommé une formule à base de lait, en ventre dans le commerce, et composée essentiellement de caséine; les autres sujets ont consommé de la Whey protéine. L’apport protéique totale était identique pour les deux groupes. Les policiers ayant ingéré une dose quotidienne de 1,5 g de caséine par kilo de poids de corps ont gagné plus de muscle que l’autre groupe du test. Ces résultats indiquent que l’adjonction peut augmenter la masse musculaire et stimuler le métabolisme.

Acides gras oméga 3

Présents dans le poisson ou sous forme de supplément, ces acides gras pourraient bien être le facteur qui manque dans la formule d’un séchage efficace. Cela a été démontré par une étude sur 63 hommes et femmes en surpoids qui, tous les jours pendant 4 mois, ont mangé du poisson riche en oméga 3. Ils ont perdu plus de poids qu’un groupe comparable qui ne mangeait du poisson qu’une fois par semaine. Les acides gras oméga 3 (que l’on trouve dans le saumon et autres poissons des mers froides) sont utilisés dans la formation du glycogène musculaire – et plus on stocke d’hydrate de carbone sous forme de glycogène, moins on stocke de lipides sous forme de tissu adipeux.

One thought on “9 suppléments pour vous aider à sécher

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *